Tout Les Cours 2 éme année Fabrication Mécanique - OFPPT - OFPPT cours+exercice+examen+corrige

lundi 2 mars 2020

Tout Les Cours 2 éme année Fabrication Mécanique - OFPPT

  Can I Help You       lundi 2 mars 2020

Tout Les Cours 2 éme année  Fabrication Mécanique - OFPPT










Tout Les Cours 2 éme année TFM OFPPT ISTA














Information



Faux poivrier
          Famille : ancardiacées .
        -  Origine : amérique du sud.
        -  Petite arbre atteignant 8 à 10 m hauteur, au feuillage persistant et aux rameaux          -  pendants. Espèce dioïque.
        -  Feuilles alternes, pari ou imparipennés, de 20à 30 cm, folioles de 3à5 cm.
      -  Fleurs inflorescences axillaires en panicules coniques ; fleurs jaunes                         -  dialypétales.
       -  Fruits : drupes rouges de la grandeur d’un grain de poivre.                                 
       -  Nette odeur de poivre des feuilles et des fruits. 
       -  Multiplication : par semis ; rejette de souche.   
       -  Espèce décorative, notamment grâce à ses fruits ; peut être utilisée même dans             les régions arides (150 à 300  mm).
5. Atriplex. nummularia linidl
Description : arbuste dressé très ramifié, pouvant atteindre 3 m de haut.
     Ecorce : blanc jaunâtre.
     Feuilles : alterne gris verdâtre, de formes suborbiculaire ou rhomboïde à marge entière ou sinuée dentée.
Inflorescences : espèce dioïque, les fleurs des individus mâles sont disposées en épis aphylles groupés en panicules terminales, 5 sépales et étamines.
    Les fleurs femelles en grappes feuillées groupées en panicules terminales. Fleurs femelles sans pétales ni sépales. Pistil entouré de valves fructifères arrondies, cordiformes à marge entière ou denticulée.
  Aire de réparation : Australie.
 Bioclimats : aride. Subhumide ; variantes chaude à tempérée.
Sols : argileux marneux, hydromorphes salés, sols calcaires avec léger encroûtement.
Utilisation : feuillage fourrager apprécié du bétail, assez riche en protides (1 kg = 0.20U.F).
 6. Pinus halepensis Mill.
     Pin d’Alep
     Famille : pinacées
Description botanique : arbre de 20-25 m de hauteur pouvant atteindre 1,2-1.5 m de diamètre. Tronc plus au moins flexueux, branches irrégulièrement réparties. Ecorces grise et lisse chez les jeunes sujets, devenant fissurée, écailleuse avec l’âge, à rhytidome brun-rouge.
Aiguilles fasciculées par 2 de 6 x 10 cm de long,de 1 mm de diamètre, de couleur vert clair, persistant 2 ans, à marge finement denticulée, le sommet brusquement atténué en point rigide. Les chatons mâles oblongs – roussâtres, longs de 6-7 mm, fasciculés sous le bourgeon terminal. Fleur femelles solitaires, naissant aux extrémités des branches de la cime, rougeâtres, donnant à maturation des cônes oblongs, coniques, aigues, de 8-12 cm, brièvement pédonculés, étalés ou réfléchis, brun roux tendant à devenir gris avec l’âge ; écailles à écusson presque blanc, faiblement caréné en travers, muni au centre d’un ombilic obtus. Graines grises mouchetées sur une des faces, de 5-7 mm à  ailes 4 fois plus longues.
Floraison : début du printemps ; fructification été –automne de l’année suivante.
Etat juvénile : plantule à 6-9 cotylédons. Les aiguilles sont d’abord isolées, sans gaine, vert glauque.
Origine : circum – méditerranéen.
Bioclimats : apparaît en pieds isolés dans le bioclimat aride supérieur jusque dans l’étage humide. Optimum : bioclimat semi-aride à hiver frais.
     Variantes : espèce particulièrement abondante dans la variante à hiver frais où se trouve la majeure partie de ses peuplements. Mais peut se trouver dans les variantes chaude, douce, tempérée. Il est éliminé en grande partie de la variante froide.
       Pluviosité : 220-1000 mm ; optimum 450-500 mm. Dans le régions bien arrosées, préfère les stations chaudes et bien drainée.
       Température : la moyenne de minima du mois le plus froid n’est pas inférieur à          0° C. minima absolus : 15°-18°C à condition que le froid soit de courte durée.  
       Vent : craint les embruns et les brumes de l’Atlantique.
Sol : espèce indifférente, préfère les sols marno-calcaires, supporte les encroûtements calcaire et même gypseux. Craint les sols hydromorphes ainsi que les sol à faible rétention (sables profonds).
Utilisation : essence rustique et plastique, acceptant toutes sortes de sols, même très calcaires, le pin d’Alep a été et est encore très fréquemment utilisé dans les reboisements. On a tendance aujourd’hui à restreindre son emploi, car sa croissance est assez lente. Il donne rarement le rendement de 4 m 3/ha/an exigé pour les reboisements de production. Dans les bonnes stations où il atteint ce seuil. Il peut général être remplacé par les essences plus productives.
7. Cupressus sempervirens.
Cyprès toujours vert, cyprès méditerranéen.
Famille : Cupressacée.
Description botanique : arbre pouvant atteindre 30 m de haute et 1 m de diamètre, à port fastigié, ou pyramidal, ou étalé. Ecorce peu épaisse à longues crevasses longitudinales. Rameaux cylindriques ou subquadrangulaires parfois un peu comprimés. Feuilles des ramules en écailles minces, aplaties, à pointe obtuse, à bords finement denticulés, dos de l’écaille sans glande résinifère apparente. Chatons mâles et femelles sur le même pied ; les mâles isolés au sommet de ramules. Cônes à  maturation bisannuelle. Graines ovoïdes comprimées,  étroitement ailées, 12000 graines au kg.
Au Maroc, on rencontre deux variétés ayant les caractères suivants :
Cupressus
sempervrens L.
Var . atlantica
Cupressus semperviens L
                                -espèce endémique
-petits rameaux pendants voire pleureurs
-diamètre des ramules : plus petit que chez sempervirens
-cônes nettement sphériques : 18 à 22 mm
- nombre d’écailles par cône : 6 à 8
-port horizontal conique érigé
-feuillage de teinte glauque

-espèce introduite
-petits rameaux dressés
-cônes plus ou moins ovoïdes : 25 à 32 mm
- nombre d’écailles par cône : 10 à 14
-port fastigié ou horizontal, rameux, en mèches
- feuillage de teinte verte


logoblog

Thanks for reading Tout Les Cours 2 éme année Fabrication Mécanique - OFPPT

Previous
« Prev Post

Aucun commentaire:

Publier un commentaire