examen de passage TSBECM OFPPT - OFPPT cours+exercice+examen+corrige

examen de passage TSBECM OFPPT




passage TSBECM 









Informations

Les différents types de GMAO
Les GMAO existent en :

• Monoposte
• Multisites
• Multipostes client/serveur
• Globales intégrées dans un PGI (Progiciel de Gestion Industriel ou ERP).


Dans les trois derniers cas, il doit s'intégrer dans un existant: système d'exploitation (Windows, Unix,...).
De plus, s'il s'agit d'un logiciel dédié à la maintenance, à s'intégrer avec ceux existant en place :

• PGI
• Logiciels de comptabilité
• Logiciel de gestion du personnel
• Logiciel de gestion clientèle
L'AMDEC (Analyse des Modes de Défaillance de leurs Effets et de leur Criticité) est employée pour la sécurité de fonctionnement mais peut aussi être utilisée comme outil pour la maintenance: elle a pour objectif de définir les causes possibles d'une défaillance afin de l'éviter. On peut ainsi cibler la maintenance en fonction des défaillances que l'on souhaite éviter en priorité (pour des raisons de criticité, après une analyse de Pareto...).

Cette méthode permet dans le cadre de:
• la maintenance préventive de cibler les éléments dont la maintenance est prioritaire pour éviter les défaillances majeures.
• la maintenance curative d'aider à la détection des défaillances en donnant la liste des éléments potentiellement responsables.

L'AMDE se fait sous forme de tableau comme l'exemple suivant avec une ligne par élément du système faisant partie de l'étude.
• Identification du composant: nom du composant et le cas échéant numéro d'identification

• Fonction, état: description du de la fonction remplie par ce composant

• Modes de défaillance: description des défaillances possibles

• Causes possibles d'une défaillance: description des causes connues pour les défaillances citées précédemment

• Effets sur le système: description des effets que peuvent causer les défaillances citées précédemment

• Moyens de détection: description des signes permettant de détecter les défaillances citées précédemment

• Observation: éventuelles observations à ajouter
La méthode QQOQCP permet sur toutes les dimensions du problème d' analyser une activité, décrire une situation en adoptant une attitude interrogative systématique en posant les questions : Qui ? Quoi ? où ? Quand ? Comment ?
Chaque réponse à chacune de ces questions peut être soumise à l’interrogation supplémentaire : Pourquoi ?

Ces questions élémentaires sont très commodes pour mettre de l’ordre dans les idées. Elles sont utilisées à différents moments dans la démarche de résolution de problème :
• pour poser un problème,
• pour rassembler des informations et les mettre en forme,
• pour chercher des idées de causes possibles, de solutions possibles,
• pour préparer un plan d’action.
La check-list est un élément permettant une plus grande efficacité notamment de la maintenance préventive en assurant qu'aucune tâche à effectuer ne sera oubliée. Il faut concevoir les check-lists avec une grande rigueur de façon à ne pas oublier d'éléments mais cela assure par la suite que tous les éléments seront faits et qu'il n'y aura pas de dérives, particulièrement dans le cadre de vérifications de routine. Cependant le facteur humain fait que pour véritablement éviter les dérives, il est conseillé de changer régulièrement les procédures et de contrôler que les changements sont suivis afin de forcer les opérateurs à suivre la liste et ne pas exécuter la maintenance de façon routinière.

logoblog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire